Pages

vendredi 11 janvier 2019

vous avez dit "doléances",le 11 janvier 2019


La  Municipalité de Saint Quay n'échappera pas à la  mode , elle va  mettre des cahiers de doléances*à la disposition des Quinocéens.
Autrement dit dans cette période de grande  confusion,  les possesseurs du pouvoir local, départemental et national , les élites  communément appelées les gens d'en haut  le plus souvent des énarques  veulent connaître  les revendications et les  propositions du bon peuple celui qui regroupe les gens d'en bas.
Hypocrisie ou tartufferie, on ne sait plus tellement, cette campagne  de vaste consultation des âmes et des coeurs sonne le faux .
On n'a toujours pas la feuille de route de cette affaire  rédigée par le Président de la République,mais  on entend déjà  que des sujets seront tabous  et que  le gouvernement ne changera  pas sa ligne de conduite.
Bref, la machine  à enfumer est en marche et ceux qui imaginent encore qu'il en sortira quelque chose  de cette consultation mesureront que la couleur jaune est bien celle des trompés ...des cocus.
Dans notre commune notre maire  à l'inverse de son prédécesseur, est très largement  présent, il sait  tout ce qui fait la vie communale, il dirige  tout et se passe largement des conseillers  municipaux pour faire  vivre la commune  
De cafés citoyens en balades citoyennes, il est au top dans  la communication et en plus il twite.
Cette campagne de défoulement et de remplissage de cahiers de doléances  ne changera  pas grand chose  à Saint Quay Portrieux.
D'une manière  générale  la  population espère un meilleur  pouvoir d'achat, du travail et pour cela  inutile  de découvrir  et chercher un mouton  à cinq  pattes.
JOUNENT Michel.
*Doléances selon le Larousse: Plaintes et vœux adressés au roi et consignés par les trois ordres dans des cahiers (cahiers de doléances) rédigés à l'occasion de la réunion des états généraux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire