Pages

mardi 30 janvier 2018

l'abbé Pierre toujours d'actualité, le 30 janvier 2018

AVANT D'ACCUEILLIR TOUTE LA MISÈRE DU MONDE ,
il n'est pas interdit  de venir au secours de tous ceux  qui vivent mal chez nous par faute de  logement  décent et qui demain atteint par la vieillesse  connaîtront  une triste fin de vie dans ces taudis ...
C'est bien de vouloir aider les  migrants économiques  mais contribuer à  aider durablement  les pauvres et les sans abris nationaux n'a rien  de discriminant  et ce serait normal pour une des premières nations industrialisées  de la  planète.

JOUNENT Michel .

lundi 29 janvier 2018

greve à l'EHPAD, le 29 janvier 2018

EHPAD EN GRÈVE.                             

Mardi 30 janvier  2018, l'ensemble des organisations syndicales avec le soutien de l'association des directeurs appellent dans les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes  ) 
 à une journée de  grève.
Ce sera  le cas  pour l'Ehpad  Jeanne d'Arc  de notre commune.
Comme tous les établissements de  ce genre dans  l'hexagone le  problème numéro 1 rencontré est l'insuffisance  de  moyens permettant  une  prise en charge humaine  de la vieillesse.
Le manque de  moyens financiers en baisse  conduit  à des restrictions sur le nombre de  personnel.
Les conflits sociaux se multiplient  dans les Ehpad ces derniers  mois  et le traitement des  personnes  souffrant de maladie d'Alzheimer toujours plus nombreuses par insuffisance de personnel ne cesse de poser des problèmes.
Depuis les décrets  de 2017, les  établissements pour personnes âgées ont reçu  des courriers  leur attribuant des budgets en baisse.
Des départements comme  les Côtes d'Armor , le Val de Marne ont déjà fait savoir   qu'ils ne plieraient pas   pour cette année à ces  injonctions.
Derrière  la question du financement se pose une question  essentielle, quelle Société  veut-on mettre en place pour prendre en charge le vieillissement  de la  population???


JOUNENT Michel.  
La CGT, CFDT, FO, SUD, UNSA, CFTC et CFE-CGC  et l'association des directeurs AD.PA

dimanche 28 janvier 2018

la décrépitude du commerce de proximité, le 29 janvier 2018

hotel-restaurant fermé depuis  15 mois.
IL Y A LES EFFETS D'ANNONCE 
du genre tout va très bien  et dormez en paix Quinocéens, le  maire, notre maire  s'occupe de tout ...
ET PUIS, IL Y A LA CRUAUTÉ
des  photos qui montrent la désertification commerciale, de  plus en plus galopante...
Certes,  il y a encore quelques aventuriers qui ouvrent de nouvelles enseignes mais d'une  manière constante beaucoup de commerces ferment.
Cela donne à notre commune  une image triste, à la différence d'échelle près, traverser  la ville ressemblera sous peu  à emprunter la rue Saint Guillaume à Saint Brieuc
Il ne reste que peu de solution: soit en modifiant le PLU, la municipalité  accepte la disparition  des  locaux commerciaux, soit  elle pénalise  les propriétaires  pour  qu'ils  prennent la mesure que leurs conditions de  location  ou de vente de leurs fonds de commerce ne sont pas raisonnables...
Enfin parmi les commerces  inoccupés , n'y aurait-t-il pas une surface  commerciale  à transformer  en galerie d'exposition  peinture et autres créations artistiques , gérée d'une  manière  intelligente  par la commune???
JOUNENT Michel.
Commentaire de Gilles Dunis:
En tous cas cet afflux de places disponibles ne manquera pas d'interpeller quelques biens pensants Quinocéens favorables à l'accueil migrantesque.
Voilà de quoi loger quelques familles Bengali ou autres, à condition que la Mairie se montre généreuse avec NOTRE argent, et rachète tous ces fonds de commerce qui ne trouveront plus preneurs.

Ah comme c'est touchant la générosité.....mais avec l'argent commun..... 
Commentaire de Patrick alias "La sandalette de Plouha"
J’ai fait remarqué ce point plusieurs fois sur mon forum,car Plouha se trouve dans la même situation ,comme saint Brieuc bien entendu .La désertification touche toutes les petites villes ,bourgs,villages de France au profit des grandes surfaces. Loyers chers, pas de places pour se garer, un excès de zèle des forces de police pour les stationnements etc. à ce titre les villes se vident. La société doit se remettre en question et refondre son environnement dans ses villes.
STOP .
Parfois il me vient une idée avez-vous déjà remarqué des rues vides dans des villes touristiques de l’autre coté de méditerranée, il y a des magasins, de tissus, des souvenirs, des vendeurs de diverses amandes, épices. 

Les gens y viennent généralement pour s'approvisionner mais les campagnards y écoulent également les surplus de leur modeste production 
Dans les souks, il faut généralement marchander, c'est-à-dire que les prix ne sont pas fixes et qu'il est possible de discuter avec le vendeur pour trouver un prix qui convienne.
Nous avons des migrants, des magasins vident, il y a un deal entre la mairie et eux, plus l’état, car il faut relancer l’économie.
Même sur une zone bien définie, vous pouvez relancer une ville, principalement saint Quay Portrieux.
Je ne rêve pas, il faut vivre avec notre environnement d’ici et ailleurs 

Photos d'une quinzaine de boutiques fermées sur la commune , il existe en  plus  des boutiques en vente "discrète "  sur la presse spécialisée.


 
 


 hôtel fermé depuis 4 années
   














vendredi 26 janvier 2018

débat silencieux, le 26 janvier 2018



Au dernier Conseil Municipal, 
il y avait à l'ordre du jour  entre autre
UN DÉBAT* D'ORIENTATION BUDGÉTAIRE.
De débat , il n'en y eut point!!!
Les 16 élus présents sur  23 n'ont posé aucune question,  curieux pour un débat  où seul le maire  a distillé une série de chiffres, beaucoup de satisfecit sur sa gestion et quelques interrogations autour de la suppression  à venir de la taxe d'habitation.
Ce genre de débat  n'est pas par la Loi obligatoire pour  une commune de notre taille, il faut en effet  avoir 3 500 habitants et  plus  pour organiser  un DOB.
Mais  maintenant qu'il s'est tenu, il serait bon que la  municipalité rédige un document détaillé et chiffré,  voire un dossier de  presse à publier sur le site  municipal afin de  permettre  à tous les Quinocéens de  prendre la  mesure  de ce qui est réalisé  au bout de quatre années aux affaires de l'équipe actuelle et des projets envisagés.
Comme  toujours le maire,  au sujet des travaux réalisés sous l'ancienne municipalité, ne s'est pas empêché de  railler sa gestion  en affirmant  que lui avait dû emprunter pour la ville  le montant du coût de ces travaux.
Notre maire  oublie régulièrement  qu'il doit surtout  son élection  aux graves dysfonctionnements démocratiques de son prédécesseur   dans la gestion de la commune,  aussi ce n'est pas très classe de rappeler aussi fréquemment l'emprunt effectué.   
Chaque  nouvelle municipalité assume  et doit assumer  l'activité de  l'équipe  précédente sans faire de vague  tant que cela  est resté dans le respect des textes. 
Ainsi en  2013  dans  la  municipalité à laquelle  j'appartenais,  j'ai participé  à l'abandon d'avances remboursables ( 2.5 millions d'euros ) faites  à la CCI  gestionnaire du port de pêche.
Ces avances ont été accordées par  plusieurs  municipalités  au moment de la réalisation  du port de pêche et sa criée.
Ces dernières  n'ont jamais  produit de bénéfice et à les  croire il aurait fallu entre   100 et  150 ans avant de  voir ou espérer le moindre  euros de remboursement.
Cet abandon était demandé par les autorités départementales et plus ou moins  lié à l'obtention de la réalisation du port de maintenance  des  éoliennes .
En faisant le choix d'abandonner  les créances c'est le  pragmatisme  qui l'a emporté et  non la condamnation  systématique des  municipalités précédentes .

JOUNENT Michel. 
  
*Discussion, souvent organisée, autour d'un thème .

mercredi 24 janvier 2018

sur le sea-club, le 24 janvier 2018

UN SUSPENSE INSOUTENABLE...
L'été prochain, y aura t-il un club de plage sur la plage  familiale, du casino ???
Car, en effet, la succession entre Michel  Têté,  le vendeur, et l'acheteur  ne s'est pas très bien passée au cours de l'été  2017.
En  2017,  Michel Têté fêtait ses cinquante années  à la direction du Sea-club , club franchisé au nom du journal Mickey, des  milliers d'enfants sont passés dans cette  structure ludique et beaucoup de  ces gamins  ont appris  à nager  en suivant ses cours.
Michel Tété est une personne enthousiaste  qui au moment de la cession de son affaire pensait prendre  avec sérénité sa retraite.
Il souhaitait cependant  et en quelque  sorte transmettre l'état d'esprit  qui a fait le succès de ce club avec entre autres  ces méthodes pédagogiques aimées de chacun des participants et cela   pendant  la saison de transition
Cela n'a pas été le cas et, dès fin  juillet  2017, le vendeur et l'acheteur  n'étaient plus sur la  même longueur d'onde.
Le plus triste dans ce passage de relais raté a été de constater le sort fait au matériel constituant le club:
la tente abritant  la piscine s'est déchirée sous les coups de vent, la piscine  non vidée est devenue malodorante et découpée lors de son démontage au cutter, les différents autres matériels  sont restés abandonnés pendant des  mois  et la trampoline  a été seulement  retirée de la  plage  par les services  municipaux autour du  15 décembre  2017.
Aujourd'hui, personne n'est au courant de la  pérennité de ce club  en lieu et place pour la saison 2018, personne  comme  l'office de tourisme venu dernièrement aux renseignements .

JOUNENT Michel.

Commentaire d'Indigné 22 410:
"Et si on créait un club de plage municipal ??  Nul doute que pour 4 ou 5.000 euros mensuels on puisse trouver des animateurs compétents !"

mardi 23 janvier 2018

avis de décés, le 23 janvier 2018


TRISTE NOUVELLE..        
Mme Bré Sylviane née Jouanny  n'est plus .
Conseillère  municipale  de  2008 à 2014, elle est décédée brutalement dans sa 73ème année  à son domicile de Saint Quay Portrieux.
Elle repose à la chambre funéraire située à la zac des islandais, 22680 Etables sur mer.
Ses obsèques seront célébrées à l'Église Notre dame de la ronce, le  mercredi  24 janvier  à 10h30.

In Memoriam.

vendredi 19 janvier 2018

amis de la poésie , bonsoir... le 19 janvier 2018


A la cérémonie  des voeux  2018
au milieu de la description  du travail accompli par la  municipalité, deux instants  m'ont interpellé ; ceux de la déclamation des vers de deux poèmes par Monsieur le maire.
Pas vraiment en rapport avec la réalisation de la station d'épuration et du croisement des  Prés-Mario  mais voilà le vice -président  du conseil départemental  n'est pas en charge  pour rien  de la culture et du patrimoine.
En donnant  de la  hauteur à cette cérémonie des voeux en citant l'auteur des Fleurs du mal et l'un des chantres du mouvement surréaliste, cela avait  quelque chose  de surprenant  et un peu  décalé.
Après le résumé des travaux en cours et à venir, entonner la chansonnette  d'Henri  Salvador "Zorro est arrivé",  n'aurait pas surpris l'assistance tellement  notre maire fait feu de tout bois  pour hisser notre commune au firmament de la réussite.


Pour  mémoire  le  poème complet de Charles Baudelaire :

 L'Homme et la Mer


Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;
Tu l'embrasses des yeux et des bras, et ton cœur
Se distrait quelquefois de sa propre rumeur
Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :
Homme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes ;
O mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

Et cependant voilà des siècles innombrables
Que vous vous combattez sans pitié ni remords,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
O lutteurs éternels, ô frères implacables !

Puis le  poème  de  Louis Aragon mis en musique et chanté par Jean Ferrat, 
Poéme célébrant  entre autre Fédérico Garcia Lorca,  
poéte espagnol assassiné par les sbires de  Franco.



JOUNENT Michel.

mercredi 17 janvier 2018

un désastre, le 17 janvier 2018


SUR LE PROJET "ABANDONNÉ
DU NOUVEL AÉROPORT DE NANTES...

C'est quoi "un État de droit" ??? (1)
C'est quoi "la démocratie représentative" ??? (2)
Après la nouvelle dérobade du gouvernement actuel qui foule du pied des décisions prises démocratiquement par des assemblées d'élus durant des dizaines d'années, qui ne respecte pas les  178 décisions de  justice favorables au nouvel aéroport, qui s'asseoit sur une consultation référendaire, qui sans vergogne indemnisera  un grand groupe de BTP avec de l'argent public, qui remboursera sans sourciller les agriculteurs  hier expulsés des terres situées dans  l'emprise du projet d'aéroport, qui dépensera des sommes folles  pour envoyer des forces de police afin de câliner les "zadistes" ( 3 ) personnes au demeurant étrangères  aux règles usuelles du vivre ensemble ,etc ...
Avec l'argent public, c'est fou ce qu'ils sont  dépensiers les hommes de pouvoir quelque soit leur niveau de responsabilité.
En France,  notre beau pays,  être visionnaire est devenu impossible  et seul le pouvoir de nuisance est reconnu aujourd'hui par des  médias pseudo honnêtes.
Seul  le travail de sape  de ces libertaires,  de ces "out-law " paie alors à quoi bon se déplacer  pour voter et remplir son devoir de citoyen???  
Que reste t-il enfin de la décentralisation  et des décisions  devant être prises au plus  près des intéressés??? 

  1. L’État de droit est avant tout un modèle théorique. Mais il est également devenu un thème politique, puisqu’il est aujourd’hui considéré comme la principale caractéristique des régimes démocratiques. En faisant du droit un instrument privilégié de régulation de l’organisation politique et sociale, il subordonne le principe de légitimité au respect de la légalité. Il justifie ainsi le rôle croissant des juridictions dans les pays qui se réclament de ce modèle.
  2. La démocratie représentative est un régime politique dans lequel la volonté des citoyens s’exprime par la médiation de représentants élus qui incarnent la volonté générale, votent la loi, et contrôlent éventuellement le gouvernement. Elle s’oppose à la démocratie directe dans laquelle le peuple prend lui-même les décisions.
  3. zadistes  individus défendant une zone et artisans de la décroissance, un portable dernier cri à la  main.
JOUNENT Michel.

Commentaire d'Octave:
"Vous avez choisi le déshonneur pour éviter la guerre, vous aurez la honte....et la guerre" (Winston Churchill à Neville Chamberlain après la reculade de Munich)"
Commentaire de Picolet Gilles:
Les véritables questions à se poser sur ce projet d'aéroport avaient-elles été mises sur la table par tous les gouvernements successifs depuis 50 ans ?
- Presque 60 ans après l'émergence de ce projet, celui-ci était-il encore d'actualité ?
- Quelle population est concernée ? Uniquement la Loire-Atlantique ?
- Le référendum "Hollande" réduit à une infime partie de population peut-il être valable ?
- La question posée n'était-elle pas restrictive « Etes-vous favorable au projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ? » (on parle de transfert pas d’agrandissement) ?
- Pourquoi ne pas avoir demander s'il était utile de construire un nouvel aéroport pour le Grand-Ouest ?
- Pourquoi supprimer des terres agricoles alors que la volonté des PLU est d'en diminuer l'impact ?
- Un grand projet pour le Grand-Ouest avait-on entendu, pourquoi pas sur Rennes, à l'entrée de la Bretagne ?
- Et pourquoi ne pas étudier l'idée d'un industriel de l'Orne qui préconise la construction d'un grand aéroport au Mans ?
A mi-chemin entre la Région Capitale, la Bretagne et les pays de Loire, desservi par le nouveau TGV, tant sur Rennes que sur Nantes (il faut 1h30 en TER entre Rennes et Nantes, 50mn entre Rennes et Le Mans, 1h entre Nantes et le Mans en TGV, 55mn entre le Mans et Paris en TGV, 48mn entre Le Mans et Massy en TGV), cette idée a le mérite de résoudre plusieurs problèmes de désenclavement des Régions Ouest et l'engorgement des aéroports parisiens.

mardi 16 janvier 2018

un bel arc en ciel, le 16 janvier 2017.

ARC EN CIEL...

Avant "le tous aux abris" suite à l'annonce préfectorale annonçant un sévère coup de vent dans la nuit du mardi 16 janvier, il  y avait  un trésor à trouver  entre le château de Calan et le sémaphore  plus précisément au pied d'un magnifique Arc en ciel , l'autre pied de l'arc était au milieu des îles Saint Quay avec un accès des plus difficile.
C'était vraiment grandiose  de voir cet immense  spectacle!!! à partir du belvédère  installé au bout de la rue de la Barbe brulée.

JOUNENT Michel.

lundi 15 janvier 2018

une promesse osée , le 15 janvier 2018


Un objectif irréalisable pour la  municipalité actuelle, celui de remettre à niveau au cours du mandat (2014-2020 )
LA STATION D'ÉPURATION .
C'était pourtant une  promesse gravée dans le marbre du programme du maire.

une page du programme"le temps de  l'action  est maintenant venu".

C'est vrai aussi  que  des choses ont changé en cours du mandat avec une particularité le transfert de responsabilité du traitement des eaux usées  à la nouvelle agglomération celle de Saint Brieuc Armor agglomération en date du 1er janvier  2017.
On atteint la quatrième année  à la tête de la  municipalité de  l'équipe actuelle  et avec 2 ans de travaux minimum  alors que son financement et les enquêtes  publiques ne sont  pas encore établis, montrent à l'évidence  que cette  obligation si importante  pour le développement de  la commune ne sera pas tenue.
La lecture du programme "C'est le temps d'une nouvelle équipe" est à bien des égards au bout des 2/3 du mandat la démonstration  que pour arriver à diriger une commune rien de telle que la démagogie préélectorale.
Au fait,  que devient  l'îlot Jeanne d'Arc et la transformation de la chapelle Saint Joseph  en lieu de concerts, de théâtre, d'expositions et d'événements associatifs et je  n'aurais pas l'outrecuidance de  rappeler  que  malgré un service  d'information hors pair,  on ne connaît rien  de la transformation  de l'école communale de musique en école intercommunale.
Des réalisations importantes seront  réalisées  sous ce mandat comme d'ailleurs cela  a été  le cas des  municipalités précédentes, c'est assez  normal pour une commune ayant la chance de recevoir des recettes importantes provenant du Casino.
Conclusion: c'est quand même mieux  de résider dans  une commune  riche  et sans  problèmes sociaux que l'inverse.

JOUNENT Michel.

mercredi 10 janvier 2018

twitter !!! un piège , le 10 janvier 2018

INCOMPRÉHENSIBLE!!!
Twitter est un micro-blog  qui permet sur la base de  280 caractères maxi d'échanger avec d'autres abonnés et de suivre les messages de ces derniers.
C'est bien pour être dans  l'instant  et pour montrer son omniprésence dans  le monde associatif, dans le  monde politique  et dans tout ce qui fait l'actualité.
Ceci dit "twitter" n'est pas sans risque, on peut à son corps défendant se trouver être  la  passerelle qui conduit à consulter des sites de rencontres peu avouables.
Pour cela  l'emploi dans les  messages d'un  « # » hashtag non identifié  ou déjà utilisé  servant à ouvrir des sites peu recommandables conduit à visionner sur le compte twitter de la commune des  images et textes  dégradants (des sites de cul ).
Hélas malgré des moyens  importants,  la municipalité  et son service de communication n'ont rien vu venir sur des twitts récents.
J'ai du par deux interventions difficiles obtenu  du premier magistrat de revoir l'écriture de  plusieurs twitts et par la  même la suppression  de sites scandaleux paraissant sur le site communal.
En regardant de  plus  près le compte twitter de la commune , il est surprenant de constater qu'il est  ouvert depuis le 7 février  2014 avec le  nouveau logo de la ville.
Il est tout aussi surprenant de constater que l'élection  du maire actuel est en date du  4 avril  2014  soit deux mois environ après l'ouverture du compte twitter.
Et ce qui dépasse le bon sens, c'est de constater que   le compte twitter actuel s'est arrogé des réalisations à mettre au bilan de la municipalité sortante.
Un bon coup de balai dans la communication actuelle  ne serait pas le plus mal venue.
Enfin faire  entendre  le bon sens et la vérité dans cet Hôtel de ville  bunkerisé  est  devenu ardu  pour le  moins.

JOUNENT Michel.
exemple de twitts  de la  municipalité produits avant  l'élection du maire actuel:
Ce compte a été ouvert le 7 février 2014 jusqu'au 27 juillet 2015 et remis en activité le  23 décembre 2017...




mardi 9 janvier 2018

patrimoine en péril, le 9 janvier 2018

IL A DES SOUCIS LE MOULIN SAINT-MICHEL!!!



La figure emblématique de la commune a ses ailes et le dispositif en métal  qui les retient  sur son axe  moteur en très  mauvais état.
Le moulin est actuellement hors service.
Les ailes sont bloquées par un cordage, pour empêcher de gravir l'une d'elle... enfin pour essayer cette montée, une feuille de contreplaqué a été fixée à l'extrémité d'une aile.
Le bois des ailes  et les échelons sont très fatigués.
Vu l'importance des travaux pour ne pas  obérer la prochaine saison  où l'activité du moulin  plaît à tant de  touristes , il serait bon et urgent que la remise en état débute.
Vite un twitt municipal salvateur pour rassurer les Quinocéens  et les gens de passage.


JOUNENT Michel.

lundi 8 janvier 2018

gazouiller, c'est branché!!!! le 8 janvier 2018



DEPUIS QUELQUE TEMPS
la mairie de SQP a  installé un compte "Twitter "  sur le site municipal, notre maire depuis  re-twitte systématiquement desssus,  notre maire est partout .
Omniprésent sur la presse avec quelques jours de retard pour faire connaître son information , il est  maintenant dans  l'instantanéité  en  photographiant  une barrière défectueuse du GR34, en  se faisant le critique d'une  pièce de théâtre et  en se  louant  non pas de l'ouverture de salles dédiées aux associations mais de  la ré-ouverture de salles fermées depuis 6 ans, etc...
Notre maire  "gazouille " et  il est déjà  par ce mode de communication dans  la  préparation de sa réélection, on ne va pas s'ennuyer d'ici peu avec ce moyen de  communication essentiel maintenant  sur les réseaux sociaux.







Samedi et dimanche, un vent de nord-est a secoué la commune, accompagné de fortes  pluies, le sentier des douaniers a subi les effets de l'abondante pluviosité. 
Sous le  Kermoor en direction du sémaphore, un éboulement de terre empêche une circulation normale  et citoyenne de tout un chacun.
Pourquoi ne lisons nous rien sur les comptes "Twitter" de la commune, de  notre maire et que font les adjoints et élus pour signaler cette gêne???


JOUNENT  Michel.    

dimanche 7 janvier 2018

à propos de la salle des "Mimosas", le 7 janvier 2018.

CECI  EXPLIQUE SANS DOUTE CELA...
L'élection des conseillers  départementaux de 2015 a conduit à réinstaller un nouveau conseil d'administration à l'office d'habitat de "Côtes d'Armor habitat" .
Un C.A évidemment proche de la nouvelle majorité dirigeant le département.
L'ancienne direction administrative avait  fermé et laissé  à l'abandon les salles servant de  réunions  situées au FJT et aux Mimosas à l'adresse de  la rue des écoles.
Plus de deux ans après la désignation  d'un nouveau conseil d'administration par la majorité départementale,  majorité dont notre maire fait partie, le maire  obtient  à l'issue de quelques travaux la mise  à disposition de salles pour les associations aux Mimosas.*
Belle  performance mais  à l'évidence les majorités changent  et le bien être des citoyens  et du mouvement associatif sont  largement  passés  à la trappe...
A quand l'ouverture de nouveau de la salle du FJT???
Et puis que l'on aime de  plus en plus à la tête de la  mairie les inaugurations qui préfigurent le  lancement de la  prochaine élection municipale, à quand l'inauguration du fameux Fil-Bleu , fil  reliant  et mettant  en valeur les  points d'intérêt et les commerces de la commune???
Quatre années  pour trouver de la  peinture , c'est beaucoup...
A moins  que cette  promesse produite dans le  programme "c'est le temps d'une équipe nouvelle  !!! avec Thierry Simelière " ne soit  ou s'avère  n'être que le fruit d'un  propos démagogique voire en l'absence de sa réalisation,  n' être qu'une fausse nouvelle ou nouveauté.

JOUNENT Michel, toujours  en possession du programme sur lequel notre  maire  a été élu.


* au début de la création du Cercle Informatique Quinocéen, son assemblée générale aux Mimosas  avait réuni  130 personnes, c'était au début des années 2 000.  

vendredi 5 janvier 2018

salle des "mimosas" le 5 janvier 2018

salle des  "Mimosas"
UNE AFFAIRE RONDEMENT MENÉE
Dans le courant de  l'année 2011, l'office public d'habitat "Côtes d'Armor Habitat " n' a plus autorisé l'accès aux salles  en rez de chaussée du FJT et des Mimosas.
L'ancien maire dans un sursaut de travail avait  obtenu le report de cette décision au  15 décembre 2011.
Ces salles n'étaient soi disant plus aux normes...les dernières avant les  prochaines !!!
Depuis cette date, les associations Quinocéennes ont vu leur activité rendue plus difficile par l'absence de  locaux appropriés.
6 années bien tassées après la fermeture des salles ouvertes aux associations, la grande salle des Mimosas est de nouveau accessible .
Rien n' a été fait pendant les  27 mois du mandat de  l'ex-maire  et rien n' a été entrepris jusqu'à ce jour sous le mandat du maire  actuel (45 mois) pour rendre accessible les salles aux particuliers et aux associations.
Bref  quelque soit les élus, l'inertie à régler un petit problème est patente....  et du côté de Saint Quay, on est loin d'être en marche.

JOUNENT Michel.  

copie d'un de mes  posts publié en décembre  2011 sur la fermeture des salles du FJT et des  mimosas.
cliquez sur le texte pour le rendre  lisible

lundi 1 janvier 2018

ah!!! gla gla, le 1er janvier 2018

CE PREMIER DE L'AN 
"les bernaches" , une dizaine tout au plus , étaient au rendez-vous du côté de la Grève  noire...
Le temps passe et ces joyaux drilles pas toujours de la  première jeunesse affrontent la mer,  les vagues, le froid et ce matin  un  vent à décorner un boeuf .
Bref  jolie performance  en dépit de l'absence d'un  concours  municipal pour réconforter les zinzins de  la  baignade, comme servir  du vin ou chocolat chaud  ou la présence de douches  pour se rincer.
Ce réconfort modeste existait , mais  c'était avant sous une autre municipalité.

JOUNENT Michel . 
 11 h 30 sur la plage du casino , marée basse..

nouvel an, le 1er janvier 2018

Pour notre commune, je forme le souhait de voir s'installer des nouveaux médecins généralistes et peu importe leur statut (salariés ou pas de la commune)???   

JOUNENT Michel.