Pages

mercredi 22 septembre 2021

un quartier à l'abandon, le 22 septembre 2021

 RUE ABANDONNÉE ...

Sous le mandat  de l'équipe municipale précédente,  des travaux conséquents ont été réalisés dans ma rue ( Pose d'un transformateur haute tension).

Il faut noter que lorsque des engins ont commencé à défoncer la rue devant mon portail je n'avais pas, en tant que riverain, été prévenu.

Les personnels du chantier interrogés m'ont rétorqué que c'était à la mairie de le faire. Donc après un contact téléphonique avec l'accueil de l’hôtel de ville et quelques jours plus tard, quand même, le maire adjoint aux travaux, en personne, me rappelle pas content en me certifiant que c'était à l’entreprise de le faire. Bref en tout état de cause les personnels du chantier ont tout fait pour limiter la gène occasionnée avec un professionnalisme et une amabilité remarquables.

A la fin du chantier les tranchées provisoires ont été rebouchées et tout le monde est reparti. J'ai pensé, naïvement, que la commune allait profiter de l'occasion pour rénover le revêtement de la rue .

Mauvaise pioche. Les photos actuelles (été 2021) de l'état de la chaussée sont parlantes.

PS : on n'a même pas eu le "droit" à la campagne "d'entretien annuel" , sic, par pastillage aléatoire de gravillons enrobés.

VASSELIN  Albert.

 




mardi 21 septembre 2021

rappel d'une infirmité chez les élus, le21 septembre 2021.

Le fiasco de la première vente du presbytère n'a pas conduit le conseil municipal et son maire à la  moindre RÉSIPISCENCE.

La chronologie des faits démontre  jusqu'à plus soif,  l'amateurisme  des intervenants dans cette  l'affaire.

  • en septembre 2020, l'idée de  vente du presbytère  se fait jour.
  • le 17 décembre  2020, le  recours  à une estimation de la bâtisse par les domaines fixe sa valeur à 400 000 €.
  • le 22 avril 2021, une famille* de quinocéens fait une  proposition d'achat de  660 000 € ???
  • un quinocéen  avait renchéri sur cette offre de  660 000 €, il a été écarté de cet achat!!!
  • le 17 mai 2021, le conseil municipal et son maire entérinent ce marché de gré à gré.
  • plus  de deux   mois  plus tard, le  23 juillet 2021 par un courrier notifié le  27 juillet la  municipalité établit un compromis** de vente.
  • dans  le délai imparti de 10 jours la famille quinocéenne revient sur sa parole et ne veut plus acheter la maison des curés.
  • le quinocéen recalé dans ce marché n'a pas donné suite à la sollicitation municipale faite après la rétractation du premier couple.
  • cette décision sera officiellement  connue des élus que  fin aout 2021.
  • autre curiosité, dès le lendemain de l'approbation  de la vente au fameux couple "indécis", ce dernier a fréquenté quotidiennement le presbytère pendant un certain temps. pourquoi cette possession des clés???
Tout transpire le manque de savoir faire dans  cette  opération ratée, le conseil municipal du  20 septembre  2021 , les silences  en public  des  19 élus de la  majorité montrent  un déplorable fonctionnement  du conseil municipal.

Ce  n'était vraiment pas  la peine d'élire, s'ils doivent rester ces femmes et ces hommes en toute circonstance silencieux et révérencieux  à ce  point devant  le  maire.

Le ridicule suprême de cette ratée aura été d'imaginer notre maire se parer des lauriers de cette vente ô combien intéressante  pour les finances  locales  et de  l'entendre croire que  les quinocéens étaient prêts à le  louer  de son exploit d'agent  immobilier.

Ce naufrage  laissera des traces  et en particulier une, celle d'être prudent au niveau du montant de  la vente, vu l'état de la bâtisse.

Les élus ont fait bloc autour du maire, pas la  moindre reconnaissance  à reconnaitre  que  leur suivisme individuel est consternant, ils seront mûrs c'est certain  pour la vente   à venir du terrain abritant  l'ancien centre technique  municipal.

JOUNENT Michel.

*toujours pas la  moindre explication de l'apparition!!?? de cet acheteur dans l'achat  du presbytère.

** deux mois pour établir un compromis de vente; étonnant.

lundi 20 septembre 2021

au hit parade du nombre de personnels communaux, le 20 septembre 2021.

 DANS LE CADRE DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE COMMUNAL

qui est  extrêmement  surdimensionné, il n'est pas interdit de réfléchir  sur le  nombre de personnels communaux employés dans notre commune .

Comme a été hier notre Hôtel de ville, la dimension du  bâti appelait  à embaucher  du personnel , on ne pouvait visiblement  pas  laisser des bureaux vides même si  à l'époque  il s'était dit que cette construction pourrait accueillir éventuellement  l'administration du regroupement des communes formant le "Sudgoëlo".

Selon  la direction générale des collectivités locales  de 2017, les effectifs  physiques  des collectivités locales  pour les communes comprises entre   2 000 et 3 500 habitants s'établissaient en moyenne à 25 personnes.

Notre commune comprend  en  moyenne  77 personnes à ce jour , c'est vrai aussi que  Saint Quay Portrieux est une station balnéaire avec  pour cela des charges supplémentaires à prévoir.

Une Station balnéaire est une commune du littoral aménagée en vue d'activités touristiques, d'un accueil hôtelier  conséquent et de veiller à  la qualité de  l'environnement .

Pour mémoire dans les Côtes d'Armor on compte 11 stations balnéaires; Fréhel, Lancieux, Binic-Etables sur mer, Trégastel, Trébeurden, Erquy, Saint Jacut de la mer, Saint Cast  le Guildo , Saint Quay  Portrieux, Pleneuf-Val André, Perros-Guirec 

Dans la SBAA  sur les  32 communes formant cette super collectivité , deux communes de son  littoral sont classées  "station balnéaire "  Saint Quay Portrieux et Binic-Etables sur  mer.

Ces deux communes  mitoyennes  montrent au niveau du personnel communal  une différence considérable:

  • pour  7 040 habitants   Binic-Etables emploie 88 personnes.
  • pour  3 217 habitants Saint Quay  Portrieux  emploie   77 personnes .
En traversant ces deux communes cela ne saute pas aux yeux que  l'entretien des voiries à Saint Quay  , la beauté de  la commune  et que les fêtes y soient  mieux traités.
Il est assez évident pour  moi que certains travaux  pourraient  à Saint Quay être externalisés, remis à des entreprises privées  de la commune par exemple... cela feraient faire des économies. 
Que  le marché du vendredi soit enfin réinstallé sur les places d'Armes et Verdun  et prolongé  en été sur la  partie basse du parc de la Duchesse Anne cela ferait aussi faire des économies   et faciliterait la circulation 
Et que  ce parc de la Duchesse  toujours  en question  pour être réaménagé  le devienne  en faisant des travaux adéquat , un lieu privilégié pour toutes  sortes de spectacles .   
En délaissant  le parking du Casino   là aussi cela serait bénéfique  pour l'activité  de la salle de  jeux et de son restaurant  et par ricochet   finalement  aux finances de la communes.
Un tableau établi entre  les communes formant Saint Brieuc Armor Agglomération  montre que la  position de Saint Quay Portrieux est totalement surprenante. 
Le nouveau  centre technique  ne devrait pas  modifier notre étonnante seconde position dans   le tableau des effectifs de personnels au sein de  l'agglo.

JOUNENT Michel.
Les personnels communaux dans  les  32 communes de la SBAA.
Commentaire de Triton 22:

La propreté est un vrai sujet à Saint Quay Portrieux, ville proclamée « créateur de souvenir »! Je pense à cet étron éparpillé au pied du panneau présentant l’affiche de l’office du tourisme sur le port… La victime s’en souvient, c’est certain.

On peut être ambitieux sur le caractère balnéaire de notre ville mais, bien avant la construction de résidences touristiques, une propreté absolue reste la condition première et nécessaire pour le conserver. Hélas, des détritus de toutes natures restent sur place plusieurs semaines. Une ville propre inspire le respect et améliore les comportements bien plus que les panneaux de mise en garde. Ce n’est pas vraiment ce que l’on observe aujourd’hui.

Au-delà de la propreté, il faut aussi s'interroger sur l’entretien. Dans toute la ville, les herbes sauvages et les racines émergent çà et là sur les hauts de trottoirs ou entre les plaques de revêtement de sol encore récentes. Elles sont une calamité esthétique et ont un effet à moyen terme : déformation des sols, fractures, dégradations irrémédiables. Les passages sur certains trottoirs rétrécissent et par temps de pluie la glissade sur des couches d’humus ou de crasse est le risque principal.

Il est dommage d’investir autant dans un centre technique municipal tout en négligeant ces tâches élémentaires qui ne devraient surement pas mobiliser beaucoup de gros équipements.

Commentaire de La Vigie 22 410: 

On ne peut qu'être d'accord avec le commentaire de Triton 22.

Pour moi, qui ai vécu vingt ans dans une station balnéaire, dans une tout autre région, il est incompréhensible qu'une ville, qui accueille des touristes, soit dans cet état de négligence. Une fois dépassée la zone se situant autour du Quai de la République et qui illustre à merveille la notion de bétonnage urbain, on tombe sur des lieux peu entretenus ou pas entretenus du tout. Quelqu'un s'indignait, il y a quelques semaines, de l'état de la Rue Président le Sénécal (côté Sémaphore), fréquentée, pendant l'été, quotidiennement, par des centaines de touristes et randonneurs...... la situation ne s'est pas améliorée de façon significative depuis. Même lorsqu'on prend la peine d'attirer l'attention sur une situation plus que regrettable, aucune mesure n'est prise pour remédier au problème. Il serait temps de se convaincre qu’une politique d'accueil touristique rigoureuse est indispensable et qu'elle ne saurait être confiée à des amateurs.

samedi 18 septembre 2021

bel éloge du mariage ,le 18 septembre 2021


Emouvante et belle chanson de Georges Brassens.


Paroles et musique de Georges Brassens, cette chanson date de  1957. 
JOUNENT Michel.

mercredi 15 septembre 2021

En avant pour une vraie vente d'un bien communal, le 15 septembre 2021

 VENTE DU PRESBYTERE suite!!!   


Comme  aurait  pu le dire Valérie Pécresse lors de son passage à Saint Quay sur un autre sujet , "il faut repartir  à zéro" sur cette vente avortée avec sa procédure ni faite  ni à faire...

En attendant le  20 septembre  date du prochain conseil municipal  où ce sujet de la vente de ce  bien communal  sera de nouveau à  l'ordre du jour, fini de rire sous cape on attend avec une certaine délectation   les arguments  véridiques de notre maire pour expliquer ce naufrage.

Les correspondants de la presse avec la discrétion que chacun leur reconnait avaient seulement écrit qu'un climat houleux s'était installé lors du conseil du  17 mai 2021. 

Houleux  pour le  moins quand  un maire  brocarde et pilonne  sa petite opposition en nombre  et qu'il s'arrogeait avec éclat déjà des lauriers distribués par la majorité des Quinocéens subjugués par la rentrée dans les finances locales  d'une somme rondelette  de 660 000 €, somme tout à fait démesurée et étonnante par rapport à la valeur de la bâtisse estimée par les domaines. 

L'affaire de la revente du presbytère ne devrait pas se faire cette fois-ci dans  la discrétion, on voit où mène ce genre de comportement et notre bon maire devrait  à l'occasion exiger de ses  19 colistiers qu'ils restent moins discrets dans la réflexion et l'aident  réellement  à surmonter la complexité d'une telle vente.

Aux conseillers,  c'est dur d'être au garde à vous devant "le chef " de plus  ce  n'est pas  dans  l'esprit et les textes qui régissent le rôle et les devoirs d'un conseiller municipal.

JOUNENT Michel.

mardi 14 septembre 2021

improvisation sur les femmes , le 14 septembre 2021


Léo Ferré, Jacques Brel et Georges Brassens  à propos des femmes 

 
et de la part de Brassens son avis est clair et les affirmations " perfides"  de Juliette Gréco  ne changeront rien à l'affaire.
Chacun chez soi etc...
JOUNENT Michel.

dimanche 12 septembre 2021

la folie des grandeurs, le 13 septembre 2021

 LE GOUT DE LA DÉMESURE ..

Notre commune  faut-il encore le rappeler  ne mesure  que 3,87 km² et sa population à lire  le site gouvernemental sur les finances territoriales indique que "sa  population légale"  stagne.

En 2019 on compte 3 147 habitants , en  2013 elle était alors de 3 333 habitants et en  2000 le site gouv.fr indique 3 434 habitants .

A la fin du siècle dernier, la  municipalité  en charge des affaires communales a décidé de construire un nouvel Hôtel  de ville, dans  l'ancien Hôtel situé quai de la République  le faible nombre d'administratifs était  à l'étroit!!!

Aujourd'hui le nouveau bâtiment abrite  sur  2 niveaux , la salle du conseil que prolonge le cas échéant  la salle des  mariages; s'ajoutent une salle de réunion, une vingtaine de bureaux, un confort de  bon aloi sans compter  un grand parking souterrain , ces trois niveaux sont reliés par un ascenseur.

Les communes voisines  avec des populations différentes n'ont pas mis un tel luxe et une importance de  locaux  aussi conséquente .

Elles ne sont pas plus mal gérées et les élus ne sont pas moins engagés dans  la vie  communale. 

A Plourhan, la commune s'étend sur 17,24 km²  elle était  peuplée de  1990 habitants  en  2018 , sa mairie est une  modeste demeure.

Tréveneuc de son coté  s'étend sur 6,35 km²  et  était habité  en  2018 de  795 habitants  sa mairie  reste  modeste avec une petite extension moderne.

Binic-Etables sur  mer après leur fusion s'étend sur  15,34 km² et comportait  en  2018  7006 habitants  cette fusion a conduit seulement  à construire  une extension  du bâtiment  municipal d'Etables.

Dans ces trois exemples on constate  que "la folie des grandeurs" ne s'est pas emparée des élus et que des investissements exagérés  suivis de fonctionnements eux  aussi exagérés  n'ont pas vu le jour .

A Saint Quay Portrieux, il a bien fallu remplir tous les bureaux  du nouvel Hôtel de ville   et faire que l'administration locale  est devenue plus  lourde. 

Pour quel résultat, l'éclairage des rues est-il sensiblement amélioré et surtout moins dispendieux, les réseaux aériens transportant téléphone et électricité  ont-ils disparus pour que la commune soit plus belle, les rues sont-elles plus carrossables, la propreté des rues est-elle meilleure  et les incivilités sont-elles  moindres???

Et comme la commune de Saint Quay Portrieux  est riche de sa cagnotte installée dans le Kasino alors  pourquoi  ne pas voir grand en réalisant un gigantesque nouveau centre technique municipal??? 

En le construisant  sur la zone artisanale de Kertugal, le maire actuel  a contredit la municipalité dirigée (en vain) par M Blanc qui avait refusé ce choix hasardeux. 

D'abord, il a fallu acheter le terrain  à la SBAA , sur ce  terrain  fortement en pente il a fallu aussi par un travail  de terrassement important, de le décaisser afin de permettre aux véhicules de traverser les nouvelles constructions.

Pour compenser le coût de construction de ce centre technique, notre maire  propose la revente du terrain  l'ancien centre technique , s'il est aussi bon que pour la vente du presbytère  l'affaire n'est pas dans le sac.

Le terrain situé derrière la nouvelle caserne des pompiers du sud-goëlo avant qu'un éventuel promoteur  paie l'achat du terrain il faudra qu'il trouve les acheteurs des  pavillons  ou logements  d'un futur projet immobilier, si c'est comme le  projet de la rue Paul de Foucaud , ce n'est pas gagné non plus . 

Un Hôtel de ville surdimensionné, un nouveau centre technique gigantesque situé en périphérie de la commune conduit à poser la question pourquoi aucune entente pour partager en partie avec Tréveneuc et Plourhan ces nouvelles installations.

A un moment où le Président de la République dans ses  multiples déplacements préconise le temps venu  à faire des économies de fonctionnement dans les communes  et surtout de cesser de construire des équipements redondants avec ceux de la commune voisine. 

Ce  n'est pas le  cas dans  notre commune, l'important est de rester dans  l'épate  des communes voisines, dans une  gestion autoritaire qui met les élus devant le fait accompli  et surtout de  paraitre en photo dans  la presse .

JOUNENT Michel.


le nouveau(épure ) et l'ancien centre technique municipal.

Misogynie à part, le 12 septembre 2021

 
Pour ceux qui découvrent les chansons de  Brassens, sa misogynie n'est pas une  invention  mais le résultat  d'avoir construit  un mode de  vie sans attache.
C'est vrai que sa rencontre avec Jeanne sa  logeuse et son mari complaisant  peut expliquer cette approche des  femmes  et de leur  place dans sa vie de chansonnier.

JOUNENT Michel.                        Brassens né en  1921, jeanne Le Boniec née en 1891


mercredi 8 septembre 2021

à propos de Brassens, le 8 septembre 2021


Le libertaire , l'antimilitariste , l'anticlérical Georges Brassens connait pour les cent ans de sa naissance une admiration sans borne  à Saint Quay Portrieux.

L'esprit de ceux qui le censuraient à la radio, qui le traitaient de  pornographe au début de sa carrière  a  bien changé.

C'est grâce à Patachou  une chanteuse multicarte qu'il commença sa carrière de chanteur compositeur dans  un cabaret de Montmartre  en  1952.

Il a chanté plus de  200 chansons dont une trentaine où il s'appuya sur des textes de poètes les plus variés et différents .

Il composa  aussi des chansons pour d'autres chanteurs et chanteuses comme pour Patachou ,"le bricoleur" en est une. 

L'ensemble de ses textes est marqué par la misogynie constante et les copains d'abord prennent toute leur place dans sa vie au quotidien .

Il était surtout  un individualiste forcené  et dès que l'on est plus de deux  on forme une bande cons selon lui.

Enfin  contrairement  à l'air du temps  l'homophobie n'était jamais bien loin dans ses textes, ses derniers chansons  chantées par son ami  Jean Bertola en témoignent  mais pas seulement   et sa relation admirative  pour Charles Trenet ne fut jamais réciproque.

IL enregistra aussi les chansons de son époque d'adolescent ,Tino Rossi, Mireille, Boris Vian et Trenet etc. bien sûr  et cela n'était pas mal  quant à ses musiques plusieurs groupes de Jazz ont montré leurs richesses musicales.

JOUNENT Michel.

lundi 6 septembre 2021

salut l'artiste,le 6 septembre 2021

 A PROPOS DE JEAN-PAUL BELMONDO.

Les spécialistes du  7éme Art ont tu et peu rapporté sur le 1er film tourné par Jean-Paul  Belmondo.

Pour les curieux de la carrière de cet immense artiste  ce film tourné en 1956  a été produit par la CGT  métallurgie mais blackboulé par les distributeurs donc pas de salles  pour le distribuer et le voir.

L'acteur lui même a quasiment jamais parlé de cette réalisation, le film le plus abouti de ce géant  est pour moi "un singe en hiver" avec Jean Gabin et je pourrais y joindre  "Léon Morin prêtre" et la sublime  Emmanuelle Riva voir "Le voleur" avec marie Dubois' après  ce ne sont que des coups de pistolets , des cabrioles et des boum badaboum...Distrayant  mais en dessous des qualités  d'acteur du personnage.

 


JOUNENT Michel.

dimanche 5 septembre 2021

pour mieux dormir, le 5 septembre 2021

POUR UN SOMMEIL CONFORTABLE.


Dans la presse Ouest-France, quotidien régional particulièrement simelièrophile, on peut lire que notre maire  propose aux plus de  60 ans de la commune  dans  le cadre de la SBAA une méthode  et une thérapie  pour mieux dormir.

Finis les réveils impromptus au milieu de la nuit par cette méthode prônée par notre maire en passe de devenir notre père  à tous.

Cette solution de mieux rencontrer les bras de Morphée  patronnée par une psychologue et une sophrologue a fait déjà les preuves de son efficacité, on se souvient que  lors du conseil municipal  du 17 mai  2021, les  élus de la majorité  âgés ou moins ont confortablement sommeillé  lors du débat portant sur la vente du presbytère  et du choix  de son fabuleux acheteur.

Au prochain conseil il est fort  à craindre que cette méthode visant  à la qualité du sommeil et pourquoi pas celle des élus se  poursuive .

Cela évitera de contredire un chef qui chacun le sait  a toujours raison et quand  les aléas le contredisent  c'est jamais de sa  faute. 

JOUNENT Michel.

jeudi 2 septembre 2021

eaux de baignade ,le 2 septembre 2021

 QUALITÉS DES EAUX DE BAIGNADE.

Le mois d'aout  2021 a connu des belles journées  mais aussi une certaine  pluviométrie.

Sur notre commune les eaux pluviales sont souvent  la source  de la  mauvaise qualité des eaux de baignade.

Cette années  et à ce jour le  mois de juin a connu 3 vérifications de la qualité des eaux de baignades   , le  mois de juillet 3 prélèvements  et le  mois d'aout seulement  2 vérif...

Ces résultats sont affichés sur la panneau officiel de  l'Hôtel de ville , aux postes de surveillance des plages et rien sur le  site  municipal, la communication  de la municipalité est en baisse.  

Date

Casino

La piscine

Les Châtelets

La comtesse

1/06

Bon

bon

bon

bon

17/06

mauvais

bon

moyen

bon

21/06

moyen

bon

 

 

1/07

bon

bon

bon

bon

16/07

bon

Bon

bon

bon

29/07

bon

bon

bon

bon

12/08

bon

bon

bon

bon

25/08

bon

bon

bon

bon

 

JOUNENT Michel. 

lundi 30 août 2021

berné de la plus triste manière, le 30 aout 2021

CHRONOLOGIE D'UNE PANTALONADE.

Pour clore la discussion avant le vote sur la délibération portant sur la vente du presbytère le maire déclarait le 17 mai 2021:

"Effectivement on a décidé de traiter ce dossier depuis septembre 2020 dans la discrétion parce qu’on ne souhaitait pas qu’il soit pollué, c’est le terme, par des recommandations qui allaient contre les intérêts de la commune. Et aujourd’hui c’est effectivement une bonne affaire que l’on fait sur le plan des finances de la commune. Je pense que les quinocéens nous remercieront. On passe au vote".

La lecture du procès verbal est édifiante et après la rétractation du fameux couple d'acheteurs on peut dire que le responsable des finances de la commune s'est fait berné bien sûr en toute discrétion.

En fin d'année  2020 l'équipe municipale  a constaté que le presbytère inoccupé se dégradait et qu'il serait difficile de l'ouvrir au public, bravo il a fallu entre   4 et 5   années pour découvrir cela.

Donc la seule solution était de le vendre en toute discrétion.. pourquoi??? aller savoir pourquoi???

le maire nous dit lors du conseil du  17 mai 2021"nous avions un certain nombre de personnes intéressées par ce bien communal", comment l'ont elles su ???

Cela donne raison au conseiller de l'opposition Girard   qui ce soir du 17 mai  au conseil a parlé d'une rencontre entre copains et coquin* en énervant fortement notre maire.

Après trois visites de gens intéressés, une famille  avec 4 enfants  et surtout  sans obtention de prêt ??? le maire déclare alors  choisir cette famille en disant "nous avons fait le choix de prendre  cette décision dans la discrétion " Ah le cachotier!!!

Puis avec le lyrisme  qui est le sien il déclare "je remercie l'ensemble de  l'équipe pour sa discrétion  et c'est donc une décision murement réfléchie  que je  propose au conseil " 

On connait la suite comme l'avait fait le rusé Panurge le conseil municipal de Saint Quay Portrieux  sans sourciller a suivi le chef. 

Le maire lors de ce  conseil a brocardé , vitupéré, donné des  leçons de gestion concernant la commune aux trois bougres de  l'opposition en déclarant entre autre  que les  660 000 €  de la vente seraient du meilleur effet  pour abonder le compte administratif  2021 et  de souligner  qu'avec la baisse des dotations, la baisse des sommes reversées provenant du Casino,  ce dernier sera  remercié  des Quinocéens.

La remise en vente du presbytère attend  une nouvelle délibération du conseil municipal, le  20 septembre  peut être  et que  le produit de cette vente rentre dans  le compte administratif  2021, ce n'est pas gagné!!!

Quant  au montant de la vente  si  l'on connait l'estimation des  domaines  bien malin qui dira la valeur de l'achat par un autre particulier lors d'une vente authentique. 

Ce qui a conduit à la rétractation est facilement envisageable,  l'état des  lieux méritait autre chose qu'une visite en toute discrétion, des experts sérieux  sont depuis passés par là.  

Notre maire dans cette transaction s'est fait berner XXXL espérons que dans son conseil municipal ceux qui l'ont élu jouent enfin  leur rôle en réfléchissant  et ne feront pas que  lever  la  main au moment du vote.

Ils ne faut pas rêver sur ce sujet , il les a choisis ...  

Une municipalité n'est pas une entreprise  privée , tout doit se faire au vu et au su des Quinocéens, la discrétion n'est pratiquement jamais de mise.

JOUNENT Michel.

*copains = les visiteurs / coquin = le couple se rétractant.

Commentaire du Triton 22:

La vente du presbytère de Saint-Quay devait-elle se faire de gré à gré? La décision de vendre est un acte politique qui n’est pas contestable même si on peut légitimement discuter de la façon dont il a été élaboré. Cependant le processus gré à gré ne peut que soulever la suspicion, ne serait-ce que par manque de visibilité voire de transparence. Certes, la démarche ne contrevient pas à la loi. Sauf que la résolution prise en conseil municipal en mai dernier est ambiguë dans la mesure où par un seul vote elle entérine la décision de vendre à des conditions précises et elle désigne l’acquéreur. Le Maire a opté pour la solution directe et, avec sa petite équipe dont on ignore la composition, il a choisi l’acquéreur comme le ferait un particulier. Il intervient de fait directement sur le marché de l’immobilier local, les professionnels apprécieront.

Si une vente aux enchères peut paraître procédurale, elle a cette qualité de respecter la publicité nécessaire à ce type d’opération (à l’instar des procédures d’appel d’offre) et de garantir l’équité entre intéressés. Pour ce bien attrayant, dans le contexte actuel, cela sonne d’évidence car il y aura des demandeurs. L’adjudication est également plus fiable car même en cas de désistement pendant le délai légal de rétractation, l’avant dernier enchérisseur serait automatiquement pressenti. Dans la situation actuelle, il faut donc repartir à zéro. A moins que le vendeur dispose d’une « short list »…

L’exposé du Maire en réunion du conseil municipal ressemble plus à une justification qu’à un véritable argumentaire: on comprend simplement qu’un petit cercle a préparé l’affaire en secret (estimation de France Domaine reçue le 17 décembre 20, les diagnostics mi-mai 21) et que des visites ont été organisées dans la plus grande discrétion pour ne pas polluer le dossier! Pourquoi avoir choisi cette méthode fumeuse? Aucune explication. La chambre d’enregistrement qu’est devenu le conseil municipal s’exécute. Tout le monde devrait s’en satisfaire mais trois mois plus tard, un imprévu vient encore une fois ruiner un beau montage.

Après ce gâchis, les rumeurs circulent, fondées ou non. L’effet est désastreux et discrédite l’ensemble de la majorité municipale. Si la discrétion relève d’un comportement, la confidentialité est une règle de gouvernance. On peut toujours œuvrer dans la confidentialité à condition que ce soit justifié a posteriori et que les actions menées soient documentées, ne serait-ce que par le procès verbal d’une commission et un relevé de décision. Une bonne gestion n’est pas faite que de mots. Ce manque de formalisme qui révèle au moins un certain amateurisme n’empêche pas de poser une autre question bien plus préoccupante: comment ont été sélectionnés les candidats, selon quels critères? Il fallait être bien informé et surtout bien connu pour postuler avec une proposition dépassant largement l’estimation du domaine d’un bien dont l’état, dit-on, n’est pas réjouissant.

On efface tout, on fait amende honorable et on recommence?