Pages

mercredi 10 janvier 2018

twitter !!! un piège , le 10 janvier 2018

INCOMPRÉHENSIBLE!!!
Twitter est un micro-blog  qui permet sur la base de  280 caractères maxi d'échanger avec d'autres abonnés et de suivre les messages de ces derniers.
C'est bien pour être dans  l'instant  et pour montrer son omniprésence dans  le monde associatif, dans le  monde politique  et dans tout ce qui fait l'actualité.
Ceci dit "twitter" n'est pas sans risque, on peut à son corps défendant se trouver être  la  passerelle qui conduit à consulter des sites de rencontres peu avouables.
Pour cela  l'emploi dans les  messages d'un  « # » hashtag non identifié  ou déjà utilisé  servant à ouvrir des sites peu recommandables conduit à visionner sur le compte twitter de la commune des  images et textes  dégradants (des sites de cul ).
Hélas malgré des moyens  importants,  la municipalité  et son service de communication n'ont rien vu venir sur des twitts récents.
J'ai du par deux interventions difficiles obtenu  du premier magistrat de revoir l'écriture de  plusieurs twitts et par la  même la suppression  de sites scandaleux paraissant sur le site communal.
En regardant de  plus  près le compte twitter de la commune , il est surprenant de constater qu'il est  ouvert depuis le 7 février  2014 avec le  nouveau logo de la ville.
Il est tout aussi surprenant de constater que l'élection  du maire actuel est en date du  4 avril  2014  soit deux mois environ après l'ouverture du compte twitter.
Et ce qui dépasse le bon sens, c'est de constater que   le compte twitter actuel s'est arrogé des réalisations à mettre au bilan de la municipalité sortante.
Un bon coup de balai dans la communication actuelle  ne serait pas le plus mal venue.
Enfin faire  entendre  le bon sens et la vérité dans cet Hôtel de ville  bunkerisé  est  devenu ardu  pour le  moins.

JOUNENT Michel.
exemple de twitts  de la  municipalité produits avant  l'élection du maire actuel:
Ce compte a été ouvert le 7 février 2014 jusqu'au 27 juillet 2015 et remis en activité le  23 décembre 2017...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire