Pages

vendredi 26 août 2016

on tombe sur la tête, 26 aout 2016

BURKINI = BURQA+BIKINI...

Il faudra que les risques soient avérés pour que les plages  demeurent interdites aux femmes habillées d'un burkini.
C'est ce que dit le Conseil d'Etat en contradiction avec la juridiction administrative.
En Corse, il a fallu l'intervention des gendarmes en nombre pour mettre un terme  à une rixe sur une plage entre deux communautés de  pensée .
Le principe de précaution inscrit dans la constitution est remis en question; en effet, une délibération municipale  doit  attendre la venue des problèmes avant  d'être pensée ,votée et diffusée.
On refuse de voir la poussée d'un islam politique en France , on refuse de voir et d'entendre  qu'il existe  des organisations  intégristes qui prônent la suprématie du contenu du Coran  sur les  lois de la République.
Depuis trente ans, le débat sur la place de  l'Islam en France s'exacerbe et la prochaine élection présidentielle  n'arrangera rien.
Reste, pour retrouver ses repaires dans ce débat  pas facile, de lire  un propos  de la philosophe Elisabeth  Batinter, un souffle d'air frais .  
JOUNENT Michel.

jeudi 25 août 2016

y'a en marre, 25 aout 2016

NON AU REPLI COMMUNAUTAIRE.

En France , nul ne peut être inquiété  sur la manière de se vêtir; il n' y a pas de tenue officielle dans notre pays  pour circuler hors de chez soi et le choix des vêtements est incommensurable.  
Un chapeau pointu, un jean déchiré, un tee-shirt au dessin risible et des chaussures de toutes les couleurs ne peuvent pas conduire à l'intervention de la police .
Un seul  trouble  à l'ordre  public peut être retenu  contre un citoyen, c'est celui par exemple de sortir dévêtu de chez soi; contre  cette état de nu comme un ver,  il n'existe pas de  loi  mais c'est ainsi  depuis des  lustres en France.
Depuis le 11 octobre  2010, cependant,  une loi interdit la dissimulation du visage  dans  les  lieux et espaces  publics; pour faire court, il est interdit  de  porter le "nigab", cette tenue venue d'Arabie  se réclame de l'interprétation salafiste de  la religion musulmane.
Depuis 1989 et l'histoire du port du voile par deux jeunes filles d'origine marocaine dans  un collège de Creil, il est aisé de constater que des personnes habitées par une  application rigoriste de la religion musulmane essaient d'avancer leurs billes  pour saper la  laïcité de notre pays.
Un jour, c'est le voile aux écoles primaires, secondaires et à l' université; un autre, ce sont des menus de cantine  différents demandés  à l'école; un autre, ce sont des horaires différents pour fréquenter les piscines afin de séparer garçons et filles, pareil pour faire du sport; plus tard, c'est la remise en cause du compte-tenu des cours  de sciences sans parler des  prières de rues et aujourd'hui nouvelle invention.... le burkini pour se baigner  à la mer.
A ce sujet, les différents tenants  de l'orthodoxie musulmane francophone  ne sont pas d'accord entre eux; ils décrient la femme  pratiquant  le bain avec les remarques et les  restrictions suivantes:
  • des bons  musulmans croyants  ne peuvent se trouver ensemble ( hommes et femmes )  sur une plage ou une  piscine mixte, privée , isolée voire strictement déserte.
  • un nigab ou burkini  une fois  mouillé  laissera  distinguer les formes féminines !!!
  • porter une combinaison de plongée, c'est trop moulant .
  • quant aux hommes, eux aussi doivent cacher les  parties du corps compris entre la ceinture et le genou.
  • de plus les hommes ne doivent pas observer des femmes  nageant.
  • pour terminer, une bonne musulmane peut à la rigueur se baigner sous la surveillance de son frère ou de son père .
On ne  peut s'empêcher de penser que cette dernière offensive visant à  se singulariser sur  nos plages a une connotation politique , c'est une nouvelle attaque contre nos  institutions laïques .
Oui.. il existe bien une volonté chez  une fraction de personnes se réclamant de  l'Islam  de refuser, une fois installée en France l'assimilation , l'intégration  à notre vivre ensemble.
Ils adoptent avant tout  un repli communautaire autour de leur  religion, religion  qui procède à un prosélytisme permanent.

JOUNENT Michel.


L'évolution du port du voile ces dernièrs annèes   jusqu'à 
la Disparation du paysage  
de ces  malheureuses volontaires ou soumises??? 
Commentaire de Dunis Gilles:
des tarés qui nous emm....et qu il va falloir foutre dehors.....d'une manière ou d'une autre. 

mardi 23 août 2016

vive la laîcité française, 23 aout 2016

Les lois de séparation des églises et de l'Etat  votées le 9 décembre 1905, ont mis  fin au Concordat établi en 1801 sous l'autorité du premier consul Bonaparte.

Les deux premiers   articles de ces lois sont les suivants;
Article 1. La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public.
Article 2. La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, sont supprimées des budgets de l'État, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l'exercice des cultes. Pourront toutefois être inscrites aux dits budgets les dépenses relatives à des services d'aumônerie et destinées à assurer le libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons.
JOUNENT Michel.

dimanche 21 août 2016

assez de provocations !!! 21 aout 2016

POUR ÉVITER L'ATTRAIT DE LA CHAIR ,
on nous explique du côté des croyants musulmans intégristes ou de  moindre inclinaison  que la vision du  corps de femmes entraîne à de mauvaises pensées, autrement  dît à une concupiscence permanente voire bestiale conduisant à envisager  la femme des autres!!!
Dans cette acceptation  pour ces derniers,  la femme ou la fille sont  considérées comme des  objets ou des marchandises dont ils seraient  propriétaires.
Partout les médias et le cinéma   montrent les femmes en tenue légère, partout on voit des hommes et femmes ensemble de près ou de  loin enlacés ;  les laïcs et les croyants dans leur grande majorité ne s'offusquent pas de ces visions de femme dénudée en regardant  des tableaux , ou immortalisées par des statues  ou faisant la une  par  des  photos sur des affiches, etc ...
En somme, dans  une société civilisée ou le vivre ensemble est organisé, personne n'oblige personne à consulter   des revues  licencieuses , à fréquenter des sites  pornos, à se rincer l'oeil sur des plages réservées aux nudistes et surtout personne  n' a le droit de revenir  sur les us et coutumes  d'une société  qui s'est débarrassée avec  beaucoup de temps et de difficultés du poids des églises dans la manière  de gérer  l' état et la société.
Cette séparation des églises et de l'état a définitivement conduit à  inscrire la croyance religieuse dans le domaine de la sphère  privée de chaque  personne.
Or, depuis plusieurs décennies, on voit apparaître dans notre pays de bien curieuses situations,  de bien curieux moeurs  et de  singulières  provocations .
Notre pays  qui, pendant des  lustres, s'est acharné  à prôner  l'intégration des nouveaux demandeurs  d'asile  ou de personnes voulant résider en France pour un laps de temps se voit taxer de raciste, de xénophobe ou stigmatisé pour être soi disant des "laicards"   intégristes.
Une exaspération monte dans  le pays  et si demain  et surtout rapidement  nos gouvernants  ne  prennent pas les bonnes décisions pour que s'arrête le délitement  de  notre société , les  lendemains vont être difficiles.
Comme  on le voit en Corse, comme  on le voit à Calais , comme  on le voit envers  des commerçants chinois au  nord de Paris , comme  on le voit sous le métro aérien du côté de La chapelle à Paris,  cela ne  peut plus durer ces tensions inter ethniques.
Il serait bon aussi de rappeler aux anglais depuis  qu'ils n'aiment  plus  l'Europe  que  leur frontière est  à Douvres et non à Calais.
Tous les désordres  que  nous constatons dans le pays trouvent leurs sources  au Moyen orient  et au Magreb  suite à la succession des  opérations  militaires  lancées  par les  occidentaux;  USA en tête avec leurs fidèles vassaux: Grande Bretagne  , France , Allemagne et autres féaux .
Les valeurs Universelles auxquelles  nous croyons fermement ne s'imposeront pas  par les baïonnettes et les printemps arabes  n'étaient que  de la foutaise  pour masquer le goût du pétrole des occidentaux.
Ce ne sont pas des  petits coup de  canifs que font les artisans de l'intégrisme religieux à notre société en prônant  le voile  pour les filles, les horaires spéciaux dans  les  piscines, les repas hallal ou cacher  à l'école, les tenues  à la con sur les  plages  pour les femmes, le refus dans les hôpitaux d'être consulté par un homme quand  on est une femme  de religion musulmane mais  une réelle volonté de saper nos institutions, de profiter de tous nos acquis  sociaux  sans  beaucoup donner de sa  personne en échange .
La situation est grave, des vidéos circulent sur le web invitant à réagir contre ces  phénomènes communautaires ... jusqu'où et comment ???
En attendant , une petite revue photographique  de ce que l'on peut voir  en France sur cette nouvelle  manière  de cacher, de voiler, de masquer  et de faire disparaître les femmes du décor de  notre ... encore  ... beau pays.
La burga  portée en Afghanistan.
Le tchador  porté en Iran.
L'haïk voile transparent  porté au Magreb.
Le nigab, de couleur noire  est porté par les adeptes du salafisme  séoudien.
Le burkini , invention récente   pour provoquer  le  populo en France.


JOUNENT Michel.            

jeudi 18 août 2016

NON aux locaux commerciaux abandonnés, 18 aout 2016

A propos des  locaux commerciaux inoccupés!!!
UN EXEMPLE A SUIVRE.
En Juillet 2015 le conseil municipal de Saint Brieuc a décidé d’instaurer à compter du 1° Janvier 2016 une taxe annuelle sur les friches commerciales. Cette taxe concerne les locaux commerciaux qui ne sont plus affectés à une activité entrant dans le champ de la cotisation foncière des entreprises depuis au moins 2 ans et qui sont restés inoccupés
C’est ainsi que l’ancienne Quincaillerie bretonne de Saint Brieuc, devenue les meubles MORICE, va revenir à la vie : le chantier a démarré il y a quelques semaines, boosté par la mise en place de la nouvelle taxe sur les friches commerciales.

Extrait du Ouest France du Mercredi 17 Août 2016.
Locaux inoccupés ,le triste exemple de la rue de la Victoire à Saint Quay.

mercredi 17 août 2016

non à la dérive communautaire , 17 aout 2016

Le premier  Ministre Manuel Valls met les points sur les I à propos du burkini.
Il déclare dans un  journal du midi :
"Le burkini n'est pas une nouvelle gamme de maillots de bain, une mode. 
C'est la traduction d'un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l'asservissement de la femme".  
Alors que des maires de plusieurs communes ont pris des arrêtés interdisant le port de ce maillot de bain intégral sur leurs plages, le Premier ministre dit les « comprendre » et « les soutenir ». 
Mais si le vêtement n'est « pas compatible avec les valeurs de la France et de la République », Manuel Valls refuse toutefois de légiférer.


Un exemple en photo de  l'obscurantisme islamique en Iran.. ou  50 années  de recul  pour les femmes  et pas seulement dans le sport de hand-ball. 

les mères de ces filles ????


JOUNENT Michel .

dimanche 14 août 2016

le choc des photos, 14 aout 2016

A RIO, EN 2016 DU COTÉ DU BEACH VOLLEY FÉMININ
C'est déjà la confrontation entre le bikini et la burga.
match entre l'Egypte et l'Allemagne. 
Est-ce  un choc définitif des cultures ou  un fossé culturel massif qui grandit toujours plus avec  l'Islam ???
J'ose espérer  que le tournoi annuel de beach volley de notre commune ne connaîtra pas de pareilles dérives communautaires .


JOUNENT michel.

vendredi 12 août 2016

boulevard de tous les dangers, 12 aout 2016

Circulez ! y ’a tout à revoir …
Les difficultés de circulation à Saint Quay sont bien connues de tous et curieusement rien ne semble avoir été tenté pour régler ce problème
Je prendrai pour exemple le début du boulevard du Littoral : une vraie galère pour les piétons en l’absence de trottoir (1), ou en présence de trottoirs de 20 cm de large !! , ou quand le voitures occupent les trottoirs…
De ce fait les familles amenant leurs enfants à la plage sont obligées de marcher sur la chaussée où nombre de voitures sont déjà arrêtées en dépit du bon sens . En cas d’accident qui serait responsable ??
Quand le non respect des règles est toléré il est permis , quand il est permis il est accepté , quand il est accepté il est autorisé …
Que font donc nos élus , et que fait la police ???
() pourquoi ne pas peindre au sol une bande colorée pour matérialiser la limite entre les voies de circulation et un trottoir « virtuel » ???
 MORICE Bernard.

jeudi 11 août 2016

elles arrivent !!! 11 aout 2016

Au sujet , de  l'implantation de 62 éoliennes marines en baie de Saint Brieuc.
DEUX ENQUÊTES PUBLIQUES SONT EN COURS.
Elles concernent 36 communes , cela va de Pleubian (22 )  à Cancale dans  Ille et Vilaine.
  • une enquête porte  sur le projet du parc éolien.
  • une seconde,  porte sur le raccordement de la production d'électricité au réseau.
Pour les curieux , il y a  6 000 pages à consulter  et pour ceux qui sont vraiment curieux ils constateront  que les études portant  sur les impacts sur la nature  par  la présence de ces immenses machines sont réalisées  par le maître d'ouvrage du parc éolien ???.
Tout cela est d'une complexité réelle et le citoyen lambda  est mis comme toujours  devant le fait accompli.
Un curiosité remarquable  dans ce projet  hors norme à rappeler , le pays qui a le plus d'éoliennes off-shore est la Grande Bretagne cela ne  l'empêche pas de vouloir aujourd'hui ou demain de répondre favorablement à la construction par EDF  de  deux centrales nucléaires du style EPR.
En attendant une association se démène "Gardez les caps " pour    faire comprendre -le pourquoi et le comment- de cette construction gigantesque dans la baie de Saint Brieuc  et de ses conséquences .
Elle tient une réunion publique ce soir à Pléneuf-Val André .

JOUNENT Michel. 


     

mardi 9 août 2016

du nouveau pour Kerbeaurieux, 9 aout 2016

L'ITEP DE SAINT QUAY PORTRIEUX s'étend sur  11 505 m²,
les batiments occupent entre  1 500 et  2 000 m².
DANS LE PROGRAMME MUNICIPAL 
de celui qui est devenu maire en 2014 avec  son équipe  il proposait pour dynamiser  l'emploi et les commerces  un projet * bien défini  pour l'ensemble immobilier de l' ITEP de Kerbeaurieux.
Cet ITEP** est sans activité depuis plusieurs années, des repreneurs éventuels se sont faits  désirer.
Depuis fin juillet 2016, les choses bougent  une SARL du nord Finistère a déposé  un permis de construire (PC 16Q0020  ) afin de réaliser 18 logements individuels et 47 logements collectifs.
Pour cela, elle a fait une proposition plus que substantielle pour le rachat de  l'ensemble  immobilier.
Autrement dit à ce jour, la  proposition du maire n'est plus à l'ordre du jour ; d'ici deux mois la réponse au permis de construire  sera rendue  et d'éventuels recours  seront connus .
Ce projet de  4606,00 m²  de surface de  plancher à construire  modifiera  d'une  manière sensible la physionomie  de ce quartier entre la rue des embruns et le boulevard du Littoral.
A l'évidence les constructions à venir sont une bonne chose pour notre commune avec la venue de gens de toutes les générations.
Ça bouge à Saint Quay mais pas forcément par la volonté de la  municipalité; à quand ces  mêmes changements pour l'îlot Jeanne d'Arc et à quand l'implication de la population dans les étapes  de la construction du  projet avec ou sans  les bâtiments  de  l'association religieuse ??? 
Pour mémoire ci dessous la proposition électorale sur Kerbeaurieux  par "C'est le temps d'une équipe nouvelle avec Thierry Simelière".


JOUNENT Michel.
** ITEP: Institut  Thérapeutique Educatif et Pédagogique