Pages

mardi 18 septembre 2018

bouche cousue, le 18 septembre 2018


A l'accueil de l'Hôtel de ville             
au sujet de l'arrêt du site d'information depuis  8 jours, site  soi disant en maintenance!!!
C'EST "MOTUS ET BOUCHE COUSUE".
Pourquoi ???
En attendant pour que les Quinocéennes et Quinocéens  sachent peut être que la vie démocratique de la commune continue, je publie l'ordre du jour du prochain conseil municipal sur mon blog.
Le blog de Michel , blog garanti inoxydable  depuis sa création en 2010.

JOUNENT Michel.  
Définition du Larousse pour  momentané: Qui ne dure qu'un bref moment...

dimanche 16 septembre 2018

en panne, le 16 septembre 2018


LE SITE INTERNET DE LA COMMUNE
est en quelque sorte pour la Municipalité "son fer de  lance" pour faire  passer sa communication.
Interactif  et réactif , il montre les réalisations municipales , les projets en cours , les photos et tweets du Maire.
Il a été à plusieurs occasions piraté  et a été aussi contaminé par  des virus malveillants.

Depuis mardi matin,  11 septembre 2018, un encart nous informe  que le site est en maintenance et que la gêne sera momentanée... Déjà 6 jours!!!
6 jours de silence qui ont nui à  la promotion des journées du patrimoine.
C'est très curieux cet arrêt momentané qui, loin d'être bref, dure...

JOUNENT Michel.  
Commentaire de la Vigie 22410:
C'est vraiment très gênant cette panne qui dure.. un site municipal est très précieux.
Même les fournisseurs d'Internet ne font pas face à des pannes qui durent aussi longtemps. C'est surprenant.
J'avais pensé que nous aurions des réponses pour KerMoor, par exemple.. qu'on nous expliquerait pourquoi un permis de construire avait été accordé si près d'une aussi jolie bâtisse, qu'on nous expliquerait comment on pouvait construire près d'un bâtiment classé et sur un espace remarquable, dans le second cas. 
Il nous faudra donc attendre...

vendredi 14 septembre 2018

il est beau le moulin, le 15 septembre 2018.


Des suggestions autour                
DU MOULIN SAINT MICHEL???
Sur l'une des parties hautes de la commune à une époque où il n'y avait que de  l'énergie renouvelable,  les constructeurs de moulins à vent y  ont réalisé bien naturellement celui qui porte  le nom de Saint Michel.
De cet endroit, on a une vue étendue sur une bonne partie de la baie de Saint Brieuc.
Tout autour du moulin, il manque des bancs  pour contempler les ailes quand elles fonctionnent et le paysage lointain, il manque aussi  des tables pour éventuellement pique-niquer.
Ce qu'il manque pour rendre  le panorama agréable et compréhensible, c'est la  présence d'une table d'orientation.
Les  admirateurs de ce beau monument historique   sont heureux de constater que depuis son achat par la commune  à une personne  privée, de nombreux travaux ont été réalisés pour lui redonner son usage et son lustre d'antan.
Quand les ailes du moulin tournent, les bénévoles de l'association constatent régulièrement que les arbres situés à proximité  perturbent leur rotation régulière  d'où une question  sur la possibilité de rendre  moins dense leur végétation .   
Depuis  plus d'une année les travaux qui ont conduit a supprimer deux des quatre voies de circulation de la D786 sont arrêtés; pour combien de temps encore ??? 
Résultat: la traversée de la chaussée à partir de la rue du moulin Saint Michel jusqu'au terre-plein du moulin est toujours aussi dangereuse .

JOUNENT Michel.  

jeudi 13 septembre 2018

c'est dommage ,le 13 septembre 2018

A LA VEILLE DES JOURNÉES DU PATRIMOINE ,
il est vraiment dommage de constater l'arrêt du site municipal pour "maintenance".
Il est bien fragile le site de la ville !!!
Dommage, parce que l'on aurait pu voir et revoir  sur un  site en fonctionnement, un récapitulatif et la publicité du patrimoine local  et celui des communes mitoyennes.
On aurait aussi pu  découvrir que le Château de Calan, une  bâtisse originale au style mauresque, est maintenant classé à l'inventaire des monuments historiques  depuis décembre 2017.


L'instruction du dossier de classement du Château s'est étendue sur trois années, pour information.
Et enfin on pourrait se poser une question: pourquoi deux permis de construire  ont été accordés l'un mitoyen au Château et l'autre en visibilité immédiate du Château,  monument historique maintenant classé.
Un permis de construire a une durée de 3 années avec en plus la  possibilité d'être prolongé  par 2 fois  d'une année supplémentaire, après il est annulé.
D'où une simple question pourquoi le permis déposé le  10 avril  2017 n'a t-il pas été suivi du début des travaux  sur la terrasse de l'hôtel ???

JOUNENT Michel.

Commentaire de La Vigie 22410:
A la veille des journées du patrimoine
Lorsqu'on se rend devant l'hôtel KerMoor, on voit effectivement un panneau annonçant une construction dont la hauteur atteindrait 8m61.... ce qui devrait être particulièrement joli, vu depuis la mer...
C'est vrai que le panneau de la rue Président le Sénécal annonce une hauteur de construction de 6 m70... cela s'appelle peut-être avoir "le goût des hauteurs"...
Dans tous les cas, le paysage ne s'en trouvera pas grandi, lui.... encore merci d'avoir attiré notre attention sur ces projets.

mardi 11 septembre 2018

journées du patrimoine, le 11 septembre 2018


CE WEEK-END, 
les 15 et 16 septembre 2018 auront lieu  les journées   du patrimoine.
Initiée par la France, cette  35 ème édition sera celle aussi  consacrée à l'année européenne du patrimoine culturel.
A Saint Quay Portrieux  comme chaque année ce sera une occasion unique pour tout un chacun  de découvrir ou redécouvrir  les monuments et les édifices qui ont fait l'histoire  de la commune  et aujourd'hui alimentent  sa  mémoire.
Le moins que l'on puisse dire  est que sur notre  commune il existe une architecture des plus éclectique.
De la Chapelle  Notre dame de la garde en passant par la chapelle Sainte Anne, du moulin saint Michel  au sémaphore, du cinéma Arletty inscrit à  l'inventaire des monuments historiques, sans oublier les lavoirs, les deux fontaines  et  le nombre  important  de villas néo bretonnes  il y a vraiment beaucoup de visites  à faire et à refaire.
Depuis la fin de  l'année  2017 le propriétaire du château de Calan  a obtenu le classement en monument historique de son   bâtiment de style mauresque avec les contraintes environnementales que  l'on connaît.
De ce classement et de sa visite éventuelle l'information municipale  ne nous dit rien ...Pourquoi nous cacher  cet événement ??? 
Dans le périmètre de  protection autour du cinéma Arletty, il subsiste une ruine, elle  n'offre aucun intérêt , elle ne verra aucun visiteur tellement   elle est laide  à voir.
Il s'agit du préfabriqué servant de lieu de répétition au Bagad  local et incendié par l'action  coupable  de délinquants.
Quel est l'avenir du bâtiment??? Une grosse  réparation ou sa destruction totale???
Pour mémoire, un incendie  l'a gravement abîmé le  26 août  2017 , en ces  prochaines journées  du patrimoine, vu  son  état d'abandon, il défigure depuis  plus d'un an ...  la rue des sentes.

JOUNENT Michel.    

vendredi 7 septembre 2018

application à géométrie variable, le 7 septembre 2018


LA RANÇON
d'être une commune avec un concentré d'histoire et de patrimoine est  que normalement il devient difficile de construire, de modifier  l'environnement et  de se lancer dans des révisions urbanistiques.  
Et compte tenu de la faible  surface de notre commune*, au niveau des décideurs  municipaux,  c'est un peu à la tête du client que des décisions d'urbanisme sont prises pour  de nouvelles constructions ou pour des rénovations.
Je me rappelle, sous la précédente mandature et avec les mêmes acteurs au service d'urbanisme, on avait refusé à une personne demeurant rue du Centre  de changer des fenêtres en bois  par des nouvelles en PVC sous le prétexte que sa demeure se trouvait  à moins de 500 mètres du cinéma, pareil pour une personne  résidant rue Malraux , elle voulait remplacer des clôtures en ciment armé defectueuses par des clôtures en PVC, ce lui fut refusé, elle se trouvait à moins de  500 mètres du cinéma.
Dans ces deux cas,  les deux demeures  n'étaient pas en visibilité du cinéma et le directeur  des monuments inscrits ou classés consulté ,  n'aurait donné qu'un avis consultatif à respecter ou pas.
Aujourd'hui un permis de construire est donné  à 150 mètres d'un monument classé en totale visibilité par le même service d'urbanisme ???
Selon que vous serez dans le  petits papiers d'un décideur et vos demandes avanceront !!!
Pour être exhaustif   sur notre  commune nous subissons aussi la présence de deux autres périmètres de  protection .
Ces périmètres ne s'arrêtent pas aux limites de la commune, ils sont centrés à Etables sur mer  du côté de la croix du calvaire de la rue  Louais (classé en 1918 ) et la villa Caruhel (classée  en 1986 ).
C'est quand même curieux cette réglementation autour des  monuments inscrits ou classés à l'inventaire des monuments historiques , elle trouve son application   à géométrie variable au niveau des municipalités successives.

*surface la commune 3.87 km².

JOUNENT Michel.



Question et commentaire de la Vigie  22410:
J'ai actuellement sous les yeux un document de la région Bretagne qui indique que le littoral de la pointe du sémaphore en sa qualité d'espace remarquable  à pour vocation  "la conservation paysagère  et écologique "
J'aimerais savoir  en quoi la construction mentionnée par vous  rue du Président le Sénécal concourt  à cette conservation???
Ma deuxième question  portera sur les terrains constructibles  au niveau de cet espace remarquable.
Si quelqu'un a sollicité  un permis de construire à l'adresse indiquée
C'est sûrement que son terrain était constructible.
J'aimerais savoir si d'autres terrains sont constructibles  au niveau du sémaphore...
Je pense que les propriétaires dont les terrains  sont devenus inconstructibles  du fait de cet espace remarquable  seront curieux  de savoir qui a bénéficié  d'une exemption et surtout pourquoi.
La  Vigie 22410 confirme:
J'ai relu attentivement les textes qui concernent les espaces remarquables.
J'ai aussi regardé comment se présentait l'espace remarquable autour de la Pointe du Sémaphore. des  2 côtés de la rue du Président le Sénécal.
Il est évident que des terrains peuvent rester constructibles mais pas pour que des particuliers y construisent ce qu'ils veulent, point qu'un officier ministériel m'a confirmé ce matin.
Il existe une liste des aménagements autorisés dans les espaces remarquables.
Les constructions qui sont le fait de personnes privées, ne font pas partie de cette liste.

mercredi 5 septembre 2018

le chateau de Calan, le 5 septembre 2018


CONCENTRÉ D'HISTOIRE   ET CONTRAINTES.
En inscrivant un second monument Quinocéen  à l'inventaire des  monuments historiques, après le cinéma Arletty le 21/11/1995 et maintenant  le château de Calan le 4/12/2017, 3/4 de  km² sur les  3.87 km² de la surface totale de la commune tombe sous des contraintes significatives.


En accordant un permis de construire le 5 février  2018 à un particulier situé au   1 quater de la rue du Président Le Sénécal, la  municipalité   a oublié pour le moins les contraintes résultant de ce classement en monument historique du château aujourd'hui hôtel Ker Moor.



Ces contraintes sont les suivantes:

Lorsqu’un immeuble est situé dans le champ de visibilité d’un édifice classé ou inscrit, il ne peut faire l’objet, tant de la part des propriétaires privés que des collectivités et établissements publics, d’aucune construction nouvelle, d’aucune démolition, d’aucun déboisement, d’aucune transformation ou modification de nature à en affecter l’aspect, sans une autorisation préalable » (art. 13 bis, 1er alinéa).
Quand on circule tranquillement à pied dans la commune, force est de constater qu'on modifie dans les périmètres de  protection des deux monuments classés un long  mur , qu'on taille des arbres,  qu'on change des façades commerciales, qu'on plante des barrières "type Delpierre" sans apparemment demander des dérogations aux affaires culturelles  de Rennes.
Pour ceux qui ont encore un peu de  mémoire,  on peut  rappeler ce qui s'était passé lors de la restructuration du cinéma, les affaires culturelles mises devant le fait accompli  ont rejeté le premier projet du cinéma  et on contraint l'ancien maire  à revoir sa copie  pour  un débours financier  important.
La loi c'est la loi , il faut la respecter et surtout se tenir au courant de ce genre d'événement culturel à la fois communal et départemental.

JOUNENT Michel  pose juste une question ...Qui  a demandé le classement du chateau de Calan??? 

Question de la Vigie 22410:
Cette construction ne se trouverait-elle  pas  au niveau de l'espace remarquable autour du sémaphore.

Autre question  de la Vigie  22410.
En se déplaçant , on voit le panneau  qui illustre votre article.
Cette construction (quelque qu'elle soit , puisqu'on ne sait pas vraiment  ) se trouve  sur l'espace remarquable.
Comment  expliquer cela puisque qui dit "espace remarquable" dit "inconstructibilité "???

mardi 4 septembre 2018

périmètre de protection, le 4 septembre 2018



LE CHÂTEAU DE CALAN
depuis le  4 décembre 2017 est inscrit à l'inventaire des monuments historiques. 
Ce bâtiment appelé aussi  La villa Kermor est situé au 13, rue du Président Le Sénécal.
La maison proprement dite en totalité et la partie subsistante de l’ancienne terrasse bordant celle-ci au nord et à l’ouest, avec ses escaliers, tel que représenté sur le plan annexé à l’arrêté (cad. D 366 et 368)  fait parti de l'arrêté du 4 décembre 2017.
Selon la loi sur les monuments historiques: Lorsqu’un immeuble est situé dans le champ de visibilité d’un édifice classé ou inscrit, il ne peut faire l’objet, tant de la part des propriétaires privés que des collectivités et établissements publics, d’aucune construction nouvelle, d’aucune démolition, d’aucun déboisement, d’aucune transformation ou modification de nature à en affecter l’aspect, sans une autorisation préalable » (art. 13 bis, 1er alinéa).
A partir de ce classement à l'inventaire des monuments historiques, il est curieux voire étonnant de constater  l'octroi d'un permis de construire par la commune en date du 5 février  2018 sur un terrain comportant  déjà 2 constructions, situé entre  100 et 200 mètres du château de Calan.
Ce permis de réaliser une nouvelle construction  est donné pour un terrain situé au  1 quater de la rue du Président Le Sénécal .
Autour de ce bâtiment aujourd'hui classé, il existe un périmètre de protection.
C'est une servitude d’utilité publique qui s’applique autour de chaque édifice inscrit ou classé au titre des monuments historiques. 
Par défaut, le périmètre de protection est un rayon de 500 m autour du bâtiment classé ou inscrit :
Dans le cas présent, le permis accordé est bien dans un rayon de 500 mètres.
Alors une question , l'accord  de ce permis de construire fait-il suite à l'oubli  du classement en monument historique du château de Calan, à une erreur administrative  ou à un...???

JOUNENT Michel.   

lundi 3 septembre 2018

La dégradation de l'accès au cimetière ,le 4 septembre 2018


L'accès au cimetière des Prés Mario …
… est dans un état très dégradé.
Comment se fait-il qu'on l'ait laissé en arriver à ce point ???
Il est difficile pour des personnes à mobilité réduite, ou en fauteuil, de se sentir en sécurité quand elles l'utilisent. 
Même au bras d'un accompagnant.
Et pourtant, elles sont nombreuses à fréquenter l'endroit. 
On voudrait les en dissuader que l'on ne ferait pas mieux !
Une intervention des services techniques, vantés dans le dernier bulletin municipal, est impérative.
Car, de fait l'endroit est dangereux même pour des usagers valides.
L'entrée calamiteuse du cimetière des Près mario rue de la croix Tomelot.

Indigné  22 410.

dimanche 2 septembre 2018

le barbouilleur fou, le 2 septembre 2018


DU RIFIFI , Allée de la grève Gicquel..
Le barbouilleur masqué a de nouveau frappé.
Cet individu anonyme connu de tous  et surtout du Maire actuel, a de nouveau effacé avec de la peinture noire  les marques blanches organisant le stationnement  dans cette voie en impasse.
Le maire a averti la gendarmerie et le procureur de la République de ces coupables agissements .
Le Maire a  aussi  envoyé un courrier aux riverains de cette impasse pour clarifier cette rocambolesque situation.
Le but de ces barbouillages est de nuire  à un particulier qui avez osé demander sous la précédente mandature le droit de sortir et d'entrer sans souci  sa voiture de l'intérieur de sa demeure en faisant peindre une ligne jaune  interdisant le stationnement automobile .
Mais voilà  il existe des résidents secondaires irascibles dans notre commune et surtout dans cette voie, qui s'estiment encore investi d'un pouvoir de supériorité, hérité sans doute  d'un précédent mandat d'élu.
C'est triste  de constater que leur  précédente défaite électorale ne  leur  a rien appris pour recouvrir un peu de  modestie  dans la vie de tous les jours.
La municipalité, pour permettre au riverain d'accéder à son garage, a installé un bac à fleurs; pour l'instant, il est toujours en place, mais   jusqu'à quand avec ces énergumènes  ???

JOUNENT Michel.     
aux dernières nouvelles ,il n'y aura pas de  jumelage entre les villes de Rochefort sur mer et Saint Quay Portrieux...