Pages

samedi 13 août 2011

manif...13/08/2011

                                
UNE MANIFESTATION SIGNIFICATIVE.







Malgré un temps épouvantable, plusieurs centaines de manifestants* ont fait entendre leur refus de voir la destruction du minigolf.
Ils ont prolongé la pétition initiée par "Libre expression quinocéenne" en défilant de l'Hôtel de ville au minigolf , en faisant du bruit , en jouant du sifflet et en chantant sous la pluie.
Enfermés dans leurs certitudes avec souvent un ego surdimensionné , nos élus de la liste "Autrement" ont oublié que la population quinocéenne aime sa ville.
Elle souhaite comme partout des évolutions, des améliorations mais elle ne supporte pas le saccage de son histoire, de ce qui fait son charme et souffre que l'on puisse détruire le symbole de la ville, les barrières "Delpierre"du minigolf avec une telle légèreté.
Cette manifestation ne passera pas inaperçue, on n'a pas fini d'en parler, c'est plutôt rare comme moyen d'expression à Saint Quay Portrieux.

Mesdames, messieurs les élus, M le maire prenez la mesure de l'exaspération de la population, de son inquiétude à voir des dépenses importantes sans en connaître le mode de financement.
Il est encore temps pour les conseillers hostiles aux méthodes de gestion du maire de quitter cette équipe municipale.
Les conflits permanents au sein de la municipalité n'amusent plus personnes.
Le prochain conseil municipal du 1er septembre ne pourra pas faire l'impasse sur ce qui s'est déroulé ce samedi soir , 13 Août 2011.
On est en droit d'avoir de la part du maire sur  le  projet d'aménagement du quartier du Casino,  une réponse d'une  autre nature que celle contenue dans son interwiew dans la presse régionale où il prend les quinocéens pour des benêts.

JOUNENT michel
* mon estimation : entre  3 et 400  personnes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire